Fitness Santé & Nutrition

Prendre des protéines en poudre

proteine_poudre_vegan

Dans le monde du fitness et de la musculation, on voit de plus en plus de personne prendre des protéines en poudre, s’affichant fièrement avec leur shaker. Mais en réalité peu de gens connaissent réellement leurs rôles. Pourquoi prendre des protéines en poudre ? Faut-il en prendre ? Mais surtout … C’EST QUOI ?

 

Les novices crieront au dopage !

 

C’est une réalité, la plupart des gens associent protéines en poudre et anabolisants (dopage). Pourquoi ? Je n’ai pas la réponse. À vous de nous dire si vous faites partie de ces personnes là – laisses un commentaire 😉 –  Sûrement à cause de leur emballage souvent bien trop gros, bien trop atypiques à l’écriture bien voyante. Pour votre culture personnelle, sachez que la plupart des stéroïdes se présentent comme des médicaments : dans des boites blanches aux couleurs discrètes, pour avoir une allure bien proprette « passe partout ». Et ce, qu’il s’agisse de comprimés ou d’injections. Quelqu’un a peut être déjà pris un anabolisant devant vous, et vous n’avez rien remarqué, pensant qu’il prenait un simple antibiotique.

Mais détendez-vous, respirez et soyez tranquilles : les protéines en poudre ne sont qu’un produit totalement naturel et le lait maternel de votre enfant n’est rien d’autre. Protéine en poudre = lait en poudre. Lait maternel = lait en poudre. Alors, rassuré(e) ? Pas tout à fait, je le sens. Voyons, allons plus loin.

La protéine en poudre, kézako ?

Et bien … rien d’autre que des produits bruts réduits en poudre. Hmmm, c’est à dire ? Il existe plusieurs sortes de protéines :

  • la whey : protéine de lait de vache
  • protéine de riz
  • protéine de soja
  • protéine de pois
  • mix de protéines : mélange de plusieurs protéines végétales
  • et bien d’autres ! (potiron, chanvre …)

Qu’elle soit végétale ou animale, la protéine en poudre est de la protéine à laquelle on a retiré la graisse et le sucre. On l’a ensuite déshydratée pour obtenir cette fameuse poudre, qui nous effraie tant. Exactement la même chose que le lait maternel que l’on achète en pharmacie. Oui, les nourrissons prennent en quelques sortes de la protéine en poudre trois fois par jour et personne ne crie au scandale, car c’est un élément NATUREL et nutritif.

 

pourquoi prendre de la protéine en poudre

Pourquoi prendre de la protéine en poudre ?

Au delà de 4 à 5h de sport intensif hebdomadaire, les sportifs ont tout intérêt à augmenter leur apport en protéine s’ils veulent construire du muscle. On recommande en moyenne entre 1,5 et 2 gr de protéines par kilo de poids de corps. Par exemple : si vous pesez 60kg -> 60 x 1,7 = 102. Vous devrez donc avoir un apport d’environ 102 gr de protéines par jour. J’insiste sur la notion de sport « intensif », car si vous pratiquez tranquillement le fitness chez vous trois fois par semaine, vous n’avez aucun intérêt à prendre de la protéine en poudre. En plus, vous économisez votre argent !

Comme vu précédemment, la protéine en poudre s’adresse aux sportifs. On en consomme pour deux raisons bien simples :

  • pour atteindre son quota de protéine quotidien plus facilement
  • pour le côté pratique : en réunion ou en déplacement, c’est bien plus simple d’avaler un shaker de protéines plutôt que de sortir son tupperware tofu-courgette 😉

Les hommes sportifs ont besoin d’un apport protéiné plus élevé que celui des femmes. Certains préfèrent combler leurs apports avec un shaker de protéines, d’autres arrivent à combler leurs apports avec de vrais repas. Une portion (30 gr) de protéines en poudre vous apporte autant de protéines qu’un paquet de jambon. Mais vous l’aurez compris, c’est encore une question de choix. Pour ma part, je ne prends pas de shaker tous les jours. J’en prends essentiellement dans ces deux cas :

  • si je n’ai pas faim le matin, mais que je dois assurer mon taux de protéines
  • si je suis en déplacement – et encore, je m’arrange toujours pour emporter des pancakes !

 

Whey ou protéine végétale ? 

La whey est une protéine animale issue du lait de vache. Si vous êtes végétalien, vous connaissez les dangers du lait animal pour votre organisme. Pour les autres, il y a un dossier complet dans le Veggie Guide sur les produits laitiers. La protéine végétale est plus digeste et ne crée pas d’inflammation sur les articulations, ni de cellulite. Je ne vous en dis pas plus, on verra tout ça plus en détail dans le prochain article 🙂

Faut-il prendre de la protéine en poudre ?

NON il ne faut pas. Ce n’est pas une obligation, c’est une question de choix. C’est juste plus pratique. Le mieux est de combler ses apports nutritionnels avec de vrais repas et une alimentation solide. Mais si vous n’arrivez pas à atteindre votre taux de protéines, vous pouvez alors vous tourner vers la poudre. (bouhh, je sais que ce mot vous fait peur !).

Je tiens à éclaircir un point : un shaker de protéine ne vous fera ni devenir musclé(e), ni maigrir ni sécher ! Je reçois parfois des commentaires me disant « tu es comme ça parce que tu prends de la protéine« . Cette phrase n’a aucun sens. C’est comme dire à une personne musclée « tu es comme ça car tu manges du fromage blanc« . Vous me suivez ? On est musclé(e) car on s’entraîne dur régulièrement et que notre alimentation est calibrée. Pas parce qu’on mange du fromage blanc 3x/jour.

Attention cependant, car trop de protéines sur le long terme endommage les reins. Pour ne pas avoir de soucis, ne dépassez pas 2 gr/kg pour les hommes et 1,7gr/kg pour les femmes. Veillez également à boire suffisamment pour faciliter le travail de vos reins.

N’ayez crainte, si vous ne dépassez pas les dose et que vous buvez minimum 1,5 L d’eau par jour, il ne devrait pas y avoir de problème.

prendre de la protéine en poudre en shake

Quand la prendre ?

Certains recommandent de prendre un shaker de protéine 30 min avant un entraînement ou 30 min après pour nourrir les muscles. En réalité, vous pouvez prendre votre shaker quand vous le souhaitez : en collation à 10h, au petit déjeuner ou avant l’entraînement, peu importe. En revanche, ne remplacez pas votre portion de tofu/soja/seitan par un shaker de protéines ! Il est bien plus intéressant pour votre organisme de le nourrir d’aliments solides.

Pour prendre de la protéine en poudre, il suffit de mélanger une dose (30 gr) avec de l’eau ou du lait végétal. Bien shaker (remuer) et c’est prêt ! Vous n’avez plus qu’à boire. Toutes les protéines n’ont pas le même goût ni les mêmes valeurs nutritives. Je vous expliquerai tout ça dans un prochain article 🙂

 

Conclusion : Prendre de la protéine en poudre est plus pratique mais ce n’est en rien un produit miracle, ni un produit dopant. Mangez vos repas et vos collations solides, le plus possible. Si avec ça vous avez du mal à atteindre votre quota de protéine journalier, vous pouvez songer à prendre un shaker.

2 Commentaires

  1. Maud

    13 mai 2018 at 15 h 57 min

    Bonjour,
    Merci pour l’article vraiment intéressant !
    Je suis un peu perdu avec toutes les différentes marques qui proposent des protéines…
    Lesquelles utilises-tu ? Merci beaucoup

    1. bobieandbow

      13 mai 2018 at 20 h 03 min

      Bonjour Maud, justement on en parlera dans le prochain article 🙂

Laisser un commentaire