Lifestyle Santé & Nutrition

10 faux aliments végétariens

 

Vous êtes végétarien et veillez bien à ne consommer ni viande ni poisson, parfait. Vous savez exactement les produits que vous devez éviter et, ah …. ? Peut être pas en fait . Les industriels vous ont tendu des pièges et comme moi au début, vous êtes certainement tombé dedans – vous y êtes peut être encore –  Au premier abord ces produits se veulent être végétaux pourtant, la réalité est autre. Retrouvez dans cet article 10 faux aliments végétariens, que vous ne soupçonniez pas.

Végétariens, attention aux faux amis

Le fromage

Végétarien, vous ne consommez aucune chair animale (le poisson n’etant pas encore un légume hein…. si si vous voyez ce que je veux dire), mais vous  pouvez y aller sur le fromage. C’est vrai que c’est si bon alors pourquoi s’en priver ? Et bien en réalité, tous les fromages ne sont pas végétariens. Il sont mêmes très peu à l’être. La grande majorité contiennent de la « présure » animale . Kézako ? Il s’agit en réalité de …… la quatrième poche de l’estomac, ( la  caillette) des veaux abattus avant le sevrage. Voilà c’est dit. Moi qui étais accro au fromage bien que j’étais intolérante au lactose, lorsque j’ai su ça j’avais eu comme un soudain dégoût. Et parce que les industriels sont malins (et viscieux) ils en ont aussi ajouté dans le Nutella !

 

Le NUTELLA

Oui, lui aussi. Vous pensiez juste apprécier une délicieuse pâte avec du chocolat, des noisettes et une bonne dose de sucre et d’huile … oui c’est ça, mais avec de la présure en plus ! Dans la liste des ingrédients figure le lactosérum, qui est du petit-lait. Le petit lait est un dérivé de la présure, il est donc animal. Lorsqu’on fait cailler le lait avec l’estomac du veau, deux éléments se séparent distinctement. Le premier élément, la présure, se dépose au fond. Le second élément reste en surface : c’est le lactosérum.

 

Les produits aromatisés à la vanille

Ils contiennent presque tous un arôme reconnu comme naturel qui est le « castoserum ». Il est produit par les sécrétions sexuelles du castor. MIAM ! Il est essentiellement utilisé dans les glaces à la vanille -même les véganes- mais aussi dans la quasi totalité des desserts aromatisés à la vanille.

 

Les yaourts

Cette texture onctueuse qu’on aime tous dans nos yaourts n’est pas toujours végétale. Il s’agit du E441 qui est de la gélatine de porc, et présente notamment dans les desserts allégés ou des yaourts de la marque Activia. Leur mention est obligatoire sur l’emballage, mais pas leur nature. Vous la trouverez alors sous les noms « E441 » ou « gélatine animale ». Tous les yaourts n’en contiennent pas, mais tous les yaourts ne sont pas végétariens !

 


Devenez végétarien et retrouvez la forme !


 

Le sucre blanc 

En cause, le noir animal ou « charbon d’os ». Il s’agit d’os animaux brûlés avec lesquels on décolore le sucre complet, roux, cassonade pour le transformer en sucre blanc raffiné. On sait aujourd’hui qu’il existe un autre procédé pour arriver au même résultat, mais les marques de sucre ne sont pas claires sur le sujet. En fait, elles ne sont pas obligées de préciser leur méthode de fabrication donc : on ne sait pas qui utilise quoi. Le mieux à faire ? Tournez vous plutôt vers du sucre complet non transformé (et votre santé vous dira merci).

 

La bière & le vin 

Ce n’est normalement qu’une boisson, mais elle contient ce que l’on appelle  la « colle de poisson » (l’ichtyocolle). Elle sert à filtrer et clarifier la boisson, pour en éliminer les impuretés et les résidus.Produite par la vessie des poissons, on la retrouve dans de nombreuses bières. La vessie des poissons n’est pas un appareil urinaire, c’est une poche de gaz qui permet au poisson de savoir à quelle profondeur il se trouve. La Heineken et la Leffe, entre autres, ne contiennent pas cette « colle de poisson« .

 

Les soupes en brique

Attention si vous consommez des soupes en brique, certaines -pas toutes- contiennent de la graisse voire parfois de la chair animale. Les soupes chinoises ou les soupes en poudre auxquelles il suffit de rajouter un peu d’eau, sont majoritairement concernées. Ouvrez l’oeil 😉

 

Les conserves

Vous êtes peut-être passé à côté du scandale BONDUELLE. La célèbre marque introduisait dans ses conserves de légumes, de la viande. Oui …. sous forme d’arômes. La marque CASSEGRAIN appartenant au même groupe, a elle aussi utilisé de la viande dans ses produits sans vous en informer. Depuis, le groupe a modifié ses produits pour y inscrire en toutes lettres la présence d’ingrédients d’origine animale. Donc oui, c’est écrit mais sérieusement … qui vérifie systématiquement la composition d’une conserve de légumes ? Personne, c’est bien pour ça qu’ils ont pu y ajouter des ingrédients puisqu’ils étaient au dessus de tout soupçons. La marque BONDUELLE a tenu à préciser que seulement vingts de leurs produits sur 300 au commerce étaient concernés. Mais quand même.

 

Le jus de pomme 

Pour clarifier le jus de pomme et le rendre moins trouble, les industriels utilisent de la gélatine animale : boeuf, porc, volaille …. On évite donc les jus industriels bien trop sucrés et remplis de cochonneries, et on opte pour les jus en magasin biologique, bien troubles car naturels 😉 . Ou au mieux : un jus frais fait maison !

 

POUR LES VEGANS :

Les préservatifs

Bon d’accord ce n’est pas un aliment, mais je voulais quand même vous en informer. Le temps où les intestins d’animaux étaient utilisés comme contraceptif est heureusement révolu. Sauf que l’industrie pharmaceutique a encore quelques idées sous le coude, comme la caséine. La matière première des préservatifs est toujours le latex, mais est ensuite ajouté la caséine qui sert de lubrifiant. Et si cette rubrique vous fait sourire car vous pensez que ça n’a que peu d’importance car les vegans vont « bien trop loin dans leurs idées« , n’oubliez pas qu’il y a de nombreuses personnes allergiques au lait ! Pour certains, un seul contact suffit pour provoquer un oedème. La marque DUREX, entre autres, a recours à la caséine. La marque GLYDE est certifiée et labellisée vegan.

 

En conclusion, que vous soyez allergiques à un aliments ou que vous choisissez volontairement de le supprimer : VÉRIFIEZ TOUJOURS la composition et la liste des ingrédients. Cela vous évitera les mauvaises surprises et croyez-moi qu’il y en a 😉

Végétariens, attention aux faux amis

 

2 Commentaires

  1. Sodapop21

    29 avril 2018 at 16 h 17 min

    Super article. Je ne savais pas pour le sucre et la vanille. Merci

  2. Neeb

    17 mai 2018 at 17 h 38 min

    Tres interessant j ai appris encore quelques details importants (nutella, jus de pomme, sucre, vanille)… merci

Laisser un commentaire