Browsing Category

Fitness

Fitness

Vaincre la cellulite efficacement pour moins de 10€

11 janvier 2017

Disclaimer : Le but de cet article n’est pas de faire de la contre-pub à la célèbre ventouse anti-cellulite de couleur bleu que l’on voit partout sur Instagram, mais simplement de vous partager une astuce dont le rendu est totalement identique et financièrement plus avantageux que cette marque là. Je ne doute pas de la qualité de la ventouse qui est vendue seule 20€, mais puisque j’ai trouvé l’équivalent pour 10€ de moins, pourquoi ne pas vous en faire profiter ? J’ai acheté ma ventouse l’année dernière, lorsque j’étais une étudiante au budget limité.La marque a comme argument marketing « une ventouse en silicone médical et fabriquée en France ». Mon avis est le suivant : dans la mesure où la ventouse n’est pas ingérée mais seulement en contact externe avec votre corps (elle roule sur votre peau), le matériau en lequel elle est fabriquée m’importe peu. J’ai porté du vernis sur les ongles pendant des années, fais des colorations de cheveux et j’utilise quotidiennement du fond de teint dont la composition n’est pas naturelle, alors me masser avec une ventouse en plastique et non en silicone ne me pose pas de soucis. Libre à vous de faire votre choix et de vous diriger vers le produit qui vous convient le mieux.

La ventouse est conçue de façon à reproduire le geste du palper-rouler, incroyablement efficace sur les zones où se trouve la cellulite. Cela permet de réduire à 80% la cellulite et de lisser la zone traitée. Un massage de 5min par jour et par zone suffit ! La technique est expliquée sur cette courte vidéo mais complète : il vous suffit de déplacer la ventouse sur la zone à traiter verticalement, puis en zigzag et enfin en mouvement circulaire. La ventouse peut s’utiliser sur toutes les zones de votre choix : bras, cuisse, ventre, fesses … Avec une pratique quotidienne vous pouvez observer les premiers résultats rapidement au bout de 15 jours d’utilisation. Une fois la cellulite disparue et votre peau lissée, je vous recommande de continuer ce geste de massage tous les deux jours environ afin de conserver vos résultats.

Les premiers jours l’utilisation est un peu douloureuse et chez certaines personnes, des bleus peuvent apparaître. Pas de panique, c’est normal ! Il s’agit de la ventouse qui « casse » votre plaque de graisse. Au bout de quelques utilisations vous ne sentirez plus aucune douleur.

Attention, la ventouse ne peut s’utiliser seule, il vous faut impérativement une huile de massage ! Sans cela, la ventouse ne glissera pas sur votre peau et vous ne pourrez tout simplement pas vous en servir. Au début du traitement, j’utilisais l’huile de massage de chez Weleda, vegan et non testée sur les animaux, vendue en pharmacie ou magasin bio. Mais je trouvais que le flacon n’était pas pratique : l’huile liquide me coulait entre les doigts et mon sol se retrouvait toujours parsemé de gouttes d’huile. J’ai alors terminé mon flacon tout en réfléchissant à une autre alternative puis c’est naturellement que j’ai trouvé une solution plus pratique, moins chère et plus durable : l’huile de coco ! Vendue en magasin Bio le pot vous coûtera environ 5€ et j’exagère à peine en vous disant qu’il vous durera une éternité. Son avantage : l’huile de coco est solide à température ambiante. De ce fait, vous n’avez qu’à frotter vos doigts à la surface de l’huile solide pour déposer un peu de matière sur la zone à traiter. L’huile ne dégouline pas partout et en plus, elle reste suffisamment longtemps sur la peau ! (l’huile de chez Weleda séchait un peu trop rapidement). Pour couronner le tout, vous pouvez recycler le pot en verre lorsqu’il sera vide !

Enfin, vous pouvez trouver la ventouse bleue identique à celle de la célèbre marque sur Amazon en cliquant ici, pour la maudite somme de 5,42€ livraison comprise ! L’aspect est le même, la couleur est la même et l’efficacité est purement identique. La seule chose est que la marque n’est pas inscrite dessus et que vous ne recevez pas de pochette de rangement. Je ne me rappelle plus bien du temps de livraison, mais comptez environ une à deux semaines.

Fitness

CHALLENGE : 4 MIN DE GAINAGE

16 avril 2016

Aujourd’hui je vous propose de relever un challenge contre vous même. Lorsque l’on fait du sport, nous sommes tentés d’abandonner dès la première difficulté. J’ai fais ça pendant longtemps puis un jour je suis tombée sur cette citation : « Votre corps est capable de tout, c’est votre esprit qui l’en empêche ».

Tenter alors de tenir ces 4 minutes de gainage en poussant votre esprit au bout, n’oubliez jamais que tout est question de mental. Bon courage !

 

 

Fitness

Faut-il manger avant ou après le sport ?

16 mars 2016

 

 

Avant l’entraînement :

Il est essentiel de manger avant votre séance de sport. Votre organisme a besoin d’énergie pour pouvoir assurer lors de l’entraînement. Si vous partez le ventre vide, vous serez moins endurant et vous vous fatiguerez plus vite. Pour la course à pied, certaines personnes préfèrent partir courir à jeun, mais si vous faites une séance de musculation, fitness ou n’importe quel autre sport, je vous conseille vivement d’avoir mangé auparavant.

Attention, manger avant votre séance de sport, oui, mais pas JUSTE avant. Il est recommandé d’attendre environ 2H après votre repas pour pouvoir faire votre séance. Il faut laisser le temps à votre organisme de digérer. Si vous décidez de vous entraîner le matin, alors levez-vous un peu plus tôt afin d’avoir le temps de prendre un bon petit déjeuner équilibré et débutez votre séance environ 2h après. Vous pouvez faire la même chose si vous décidez de vous entraîner en début d’après-midi, après votre déjeuner. En revanche, si vous n’avez que le soir de libre pour aller vous entraîner, et que le repas de midi est déjà loin, accordez-vous un snack sain et léger et veillez bien à avoir environ une demie-heure d’écart entre votre snack et le début de votre séance. Oubliez les pains au chocolat, les biscuits ou les barres industrielles bien trop sucrées. Misez plutôt sur une poignée d’oléagineux (amandes, noix, noix de cajou, noisettes …) avec un fruit, ce sera amplement suffisant pour vous booster sans vous alourdir. Vous pouvez également vous faire un smoothie avec du lait végétal que vous allez mixer avec un plusieurs fruits. Pour les jours où vous avez oublié votre collation, vous pouvez exceptionnellement prendre des barres crues & sans sucres ajoutées comme celles de la marque NAKD par exemple, qui ne contiennent que des dattes et oléagineux et rien d’autre !

Après l’entraînement :

Pendant une séance de sport, les tissus musculaires sont détruits. Ils ont donc besoin d’être réparés par la suite, dans les trente minutes qui suivent l’effort !

Pour être réparé, un muscle a besoin en quelques mots de glucides, de protéines et de minéraux. Dans l’idéal, il est conseillé de manger un vrai repas équilibré après votre séance de sport. Mais si vous n’en avez pas l’occasion ou que votre salle est à plus de 30 minutes de votre domicile, alors misez de nouveau sur un snack. Là encore, n’espérez pas déguster de bonnes barres chocolatées, elles ne vous apporterons que du sucre, et votre muscle ne sera toujours pas réparé. Le snack idéal : une poignée d’amandes + une banane + de l’eau. Si vous souhaitez aller « au plus vite », vous avez aussi la possibilité de prendre un shaker de protéines. Je l’ai fais moi-même régulièrement mais ce n’est absolument pas indispensable, vous pouvez très bien vous en passer. C’est simplement plus rapide puisque vous n’avez qu’à boire votre shaker. (Non, les protéines ne sont pas du dopage ou des « produits », ce ne sont que des ingrédients NATURELS. Les bébés boivent de la protéine en poudre à tous leurs repas et vous même en mangez sans le savoir dans beaucoup de produits industriels comme les biscuits ou les pages à tartiner !)

N’ayez pas peur, manger après l’effort est primordial ! Les oléagineux ont la mauvaise réputation de faire grossir mais c’est faux. Ils sont au contraire très bons pour la santé et l’organisme car ils sont riches en minéraux et en bons lipides (bonnes graisses). Ne mangez pas pour autant tout le paquet ! La banane elle, est riche en glucides, essentiels à la reconstruction de vos muscles.

 

En définitive il faut donc manger avant votre séance mais aussi après, afin d’apporter à votre organisme tout ce dont il a besoin pour ne pas s’épuiser.

 

 

crédit photo : Google

 

Fitness

Fond d’écran à télécharger : 100% MOTIVATION

9 mars 2016

Même si faire du sport est désormais ancré en moi, il m’arrive comme à tout le monde d’avoir des coups de baisse de moral. Depuis bientôt un an j’ai trouvé un moyen efficace de me motiver chaque fois que je ressens un coup de mou : je mets en fond d’écran de mon téléphone des images ou des photos qui me motivent. Pendant plusieurs mois ça a été des photo de fitgirl au ventre plat et au corps de rêve.

Notre téléphone portable est l’outil que l’on consulte le plus souvent, à n’importe quel moment et à n’importe quel endroit. Rien de plus efficace alors que d’avoir les yeux rivés sur un fond d’écran motivant ! Chaque fois que l’on utilisera notre téléphone, nous verrons ce fond d’écran qui nous rappellera qu’il est important de s’entraîner. Pour changer des photos de filles au corps parfait dont nous n’auront jamais les mêmes résultats (parce que chaque morphologie est différente !), j’ai eu envie de créer une illustration avec une phrase que je garde en tête chaque jour et qui me pousse à me surpasser : « Surpasse-toi, personne ne le fera à ta place ! ».

J’ai imaginé une version fille, plus colorée avec un fond rose. Parce que nous les filles, nous aimons bien quand c’est joli, doux, poudré et agréable à regarder ! Mais j’ai également imaginé une version homme, parce qu’ils sont comme nous et qu’eux aussi ont parfois besoin d’une petite motivation. Mais j’ai cette fois opté pour un graphisme plus classique et plus banal. Maaais … Si vous êtes une fille et que vous préférez la « version homme », libre à vous de télécharger l’illustration de votre choix ! (Personne n’en saura rien, promis).

Version fille : iPhone 5/5S/5C

Version fille : iPhone 6/6S

Version fille : iPhone 6+/6S+

Version homme : iPhone 5/5S/5C

Version homme : iPhone 6/6S

Version homme : iPhone 6+/6S+

Fitness

Recette d’un snack glacé végétalien & simple à réaliser

16 février 2016

Lorsqu’il m’arrive de ressentir une petite faim entre mes repas, ou tout simplement d’avoir envie de me faire un petit plaisir sucré mais sain, je me fais des en-cas simples à réaliser. Aujourd’hui je vous propose la recette d’une glace gourmande et heathy, qui vous fera passer toute envie de sucré et qui vous fera patienter jusqu’au prochain repas.

Pour cela vous n’avez besoin que de quelques ingrédients. La liste des ingrédients peut varier en fonction de vos envies, de vos goûts ou de ce que vous avez dans vos placards. Vous pouvez par exemple y ajouter des baies de goji, des graines de chia etc … Si vous n’êtes pas végétalien il vous suffira d’opter pour un yaourt classique à la place du yaourt de soja. Vous pouvez là aussi utiliser du yaourt nature, mais la recette sera plus gourmande avec un yaourt à la pêche ou à la fraise.

 

 

Fitness Lifestyle

Comment je suis passée d’un 42 à un 36

10 février 2016

 

J’ai toujours été de nature fine, je pouvais manger ce que je voulais quand je voulais sans que cela se répercute sur ma silhouette. Puis à la fin de mon adolescence j’ai commencé à prendre la pilule et sans m’en apercevoir j’ai pris 15kg.

Il fallait que ça change

Je dis « sans m’en apercevoir » car croyez moi, lorsque l’on prend du poids on ne s’en rend pas compte. On se dit que ces deux petits kilos en plus qui s’affichent sur la balance finiront bien par s’en aller, qu’est-ce que c’est 2kg ? C’est vite perdu. Et puis c’est dur de changer ses habitudes alimentaires. Alors je continuais à manger mes tartines beurrées avec de la confiture au petit déjeuner et mon croissant que je fourrais au Nutella pour le goûter. Et puis lorsque je continuais à m’arrondir et que je constatais que je ne rentrais plus dans un 38, eh bien ce n’est pas grave, j’avais juste à prendre la taille au dessus qui m’allait mieux. De cette façon je m’enfermais dans une spirale infernale à prendre toujours une taille en plus plutôt que de regarder réellement où j’en étais.

La plus grande taille que j’ai mise a été du 42. Beaucoup trop pour mon mètre 55 et mes 16 ans. En quelques mois seulement j’avais pris 15kg. Cela faisait quelques consultations déjà que mon médecin généraliste, mais aussi les médecins spécialisés me disaient que je devais faire attention et qu’il serait préférable pour moi que je perde tous ces kilos. Être en surpoids est mauvais pour la santé, nous le savons tous. C’est donc naturellement que les problèmes de santé, en particulier le mal de dos et des douleurs aux chevilles sont arrivés. Je ne pouvais plus continuer ainsi. Je préférais devoir perdre 15kg, plutôt que 30 ou 40. J’ai décidé de dire stop.

Être encadré(e), la clé de la réussite

Attention, je ne veux pas dire qu’il est impossible de perdre du poids seul(e) ! Je sais bien que c’est tout à fait réalisable, de nombreuses personnes en sont la preuve.

Mais il est vrai que dans la majorité des cas, lorsque nous devons perdre du poids nous avons tendance à toujours repousser la date « Bon, Lundi prochain je fais attention », ou bien on cherche à se déculpabiliser « Ohh mais c’est pas une petite glace qui va tout gâcher ». J’ai donc choisi d’aller chez un nutritionniste, qui m’a fait un plan nutritionnel adapté à mes besoins, à mon âge et à mon mode de vie. Ne tremblez pas, j’ai fais un régime. Oui, un VRAI régime, avec des aliments interdits. Je vois tout autour de moi une multitude de personne crier au scandale en évoquant le mot régime, ce mot qui fait si peur et qui serait si néfaste pour la santé. Mon opinion personnelle est qu’un régime n’est ni mauvais ni inutile, dans la mesure où il est réalisé sérieusement et encadré par un professionnel. J’en suis la preuve.

Il vous faudra de la volonté

J’avais 16 ans lorsque j’ai débuté mon régime. Ce n’était pas drôle tous les jours, ça a été un réel combat au quotidien. A 16 ans j’étais encore au lycée, avec mon groupe d’amis qui eux, ne faisaient pas le régime. Nous avions l’habitude d’aller prendre un croissant à la boulangerie d’en face pendant nos pauses, ou bien d’aller réviser dans le café du coin en dégustant un bon chocolat chaud, ou encore de manger un sandwich certains midi. Tout ça été terminé pour moi. Pas pour eux. Bien sûr que ça a été dur de résister devant toutes ces tentations, bien sûr que je préférais manger au self entourée de tous mes amis plutôt que de manger mon jambon blanc et mes haricots, seule dans un banc de la cour. Mais je savais que je n’avais pas le choix, que ma santé était entre mes mains.

Mon plan nutritionnel ayant été établi par un professionnel en fonction de mes besoins journaliers personnel, je ne vous donnerai aucune quantité. Mais pour vous expliquer rapidement, mon régime était constitué de la façon suivante : en plusieurs phases. Je devais supprimer toutes les catégories d’aliments, en les ré-introduisant petit à petit au fil des mois. Le premier mois, je n’avais le droit qu’aux viandes blanche et poissons ou crustacés pour mes repas, accompagnés de légumes VERTS. Et c’est tout. Le mois suivant je pouvais ajouter des légumes racines (carottes, betterave …), le mois suivant les légumineuses (lentilles, pois chiches …), le mois suivant les féculents, puis en dernier la viande rouge. Mais toujours en quantité contrôlée. Par exemple si je voulais manger des pâtes, je devais les manger uniquement le midi, à raison d’une portion de 30gr et TOUJOURS accompagnées de légumes verts et de ma portion de protéines. Lorsque je faisais un écart aux grandes occasions (anniversaire, Noël) je devais reprendre la phase 1 pendant 3-4 jours afin d’éliminer les excès que mon corps venait d’avaler. A 10h et à 16h j’avais le droit à un fruit, mais pas à la banane car trop riche en glucides et déconseillée pour la perte de poids, bien qu’elle soit excellente pour la santé. Je n’avais pas le droit au pain. Ou du moins, au pain blanc. Si j’en avais envie, je pouvais alors prendre seulement 2 tranches au petit déjeuner accompagné d’un thé, d’un fruit et d’un yaourt 0%. Je n’avais pas le droit au beurre car trop riche en graisse saturées, mais j’avais l’obligation de mettre une cuillère à soupe d’huile d’olive par repas dans mes plats.

Je me suis surprise moi même à tenir sur le long terme. Je m’en pensais incapable. J’ai mis environ trois ans pour perdre mes 15kg, mais on m’a toujours dit que les pertes de poids qui sont les plus lentes sont les plus durables, afin d’éviter l’effet yo-yo ou tout simplement de reprendre tous vos kilos ou même le double. Et je crois que c’est bien vrai. Presque dix ans après, je mange maintenant de tout en me faisant plaisir et je n’ai pas repris un gramme. Je ne mange presque aucun produit industriel et je suis devenue végétalienne depuis maintenant 2 ans.