Monthly Archives

mars 2016

Lifestyle

Pourquoi je suis végétalienne et VEGAN ?

30 mars 2016

Chaque jour de nouvelles personnes me demandent pourquoi je suis végétalienne. C’est vrai que c’est un mode de vie qui surprend, étonne et donne lieu à beaucoup, beaucoup de questions. Certains pensent que c’est absurde ou totalement inutile, et d’autres cherchent simplement à comprendre pourquoi ce choix.

J’ai grandi dans une famille qui a toujours mangé de tout, avec de la viande à chaque repas, des yaourts au petit déjeuner, en dessert et au goûter. J’aimais beaucoup la viande et du fait de mes habitudes alimentaires j’en mangeais vraiment beaucoup. Puis au fil des jours, naturellement, j’avais du mal à terminer ma portion de bifteck ou mes merguez jusqu’à ne plus pouvoir en manger. Je n’ai moi-même pas compris ce qu’il se passait mais du jour au lendemain j’ai été dégoûtée de la viande. Même le fait d’en voir m’écoeurais et l’odeur me donnait la nausée. Je ne savais rien du végétarisme et comme beaucoup, je pensais que je ne pourrai pas vivre sans viande et que ma santé allait en prendre un coup. C’est à ce moment là que j’ai commencé à me documenter et chercher par quoi remplacer la viande pour ne pas avoir de carences. J’ai fais beaucoup de découvertes surprenantes (article : Comment bien débuter dans le végétarisme ?) notamment qu’être végétarien était bien meilleur pour la santé, simplement parce que l’homme est de nature végétarien et non carnivore comme nous croyons tous. J’ai alors décidé de ne plus manger de poissons et crustacés.

Comme je suis devenue végétarienne par dégoût de la viande et non pour les animaux, je n’ai pas eu besoin de substituts de viande (faux nuggets, faux steak …) Aujourd’hui je consomme seulement des fausses Knakis et du haché végétal parce que je trouve le goût vraiment délicieux, et non parce que je cherche à me rapprocher le plus de la viande.

 

 

Bien que je sois végétarienne, je n’ai pas arrêté mes recherches. J’ai continué à apprendre beaucoup de choses et je suis tombée à plusieurs reprises sur des textes médicaux qui prônaient le régime végétalien comme étant le meilleur remède santé jamais connu à ce jour. Je trouvais ça absurde et je ne voulais pas y croire. J’ai tellement entendu que « les produits laitiers sont nos amis pour la vie » que je pensais qu’être végétalien et en bonne santé n’allaient pas ensemble. C’est en réalité tout à fait possible. J’étais déjà intolérante au lactose, je n’ai jamais aimé le miel et le beurre m’avait été interdit par mon nutritionniste car trop riches en mauvaises graisses. Il ne me restait alors plus qu’à éliminer le fromage (le fromage ne contient que très peu de lactose, voire pas du tout). Chose que j’ai faite.

Malgrès moi, j’ai découvert comment les animaux de l’agro-alimentaires étaient traités. Je savais parfaitement que ce que subissaient les animaux avant d’atterrir dans nos assiettes était épouvantable, mais je n’avais jamais eu le courage de regarder des images afin de voir la réalité en face.  J’ai lu « Faut-il manger les animaux ? » de J.S. FOER, un livre dans lequel l’auteur cherche à en savoir un peu plus sur la condition animale en faisant sa propre enquête. Avant de l’acheter je m’étais renseignée : je ne voulais pas que le livre soit trop trash et horrible à lire. La vendeuse m’a dit que je pouvais le lire sans problème … Et c’est vrai. Ce sont les dernières pages qui sont les plus terribles et là, juste avec des mots, sans vision imagée j’ai appris réellement ce qu’il se passait dans les abattoirs mais également dans les fermes et les élevages. Mes larmes ont coulées en lisant ces quelques page et j’en ai fais des cauchemars. On voit toutes ces polémiques autour des abattoirs qui sont diffusées à la télé, mais ce n’est qu’un dixième de ce que les animaux subissent. A partir de ce jour là j’ai décidé de ne plus toucher ni viande, ni poisson, ni lait, ni oeufs ou tout autre chose qui proviendrait de près ou de loin d’un animal. C’est mon choix personnel et je n’oblige personne à le faire.

La suite logique était que je devienne VEGAN, puisque les animaux de laboratoires ou ceux qui sont destinés à l’industrie du cuir ne sont pas mieux traités, si ce n’est pire. J’ai appris que lorsqu’il n’est pas mentionné « cuir de vachette » sur les produits, alors il y a 50% de chance pour que le cuir soit de la peau de chat ou de chien provenant de chine. J’ai appris que les tests sur les animaux se faisaient aussi sur les lapins, les chiens et les chats. Même si le cuir ne provenait que de bovins et que les laboratoires ne testaient que sur les souris, cela ne change rien pour moi. Une vie = un homme = un chat = une souris = une vache.

Mais tout ça, personne ne vous le dit clairement, vous ne le verrez jamais à la télé ou dans les médias. Simplement parce que si tout le monde apprenait la vérité et devenait VEGAN alors que deviendrai Danone, Nestlé, Dior, Chanel, MAC, Louboutin, Vuitton, L’Oréal et beaucoup d’autres …?

 

Graphisme

A TÉLÉCHARGER : 2 cartes de pâques

25 mars 2016

Je viens d’une famille où nous avons toujours décoré la maison selon la saison : les guirlandes lumineuses à Noël qui encerclent les anges sur le buffet, la nappe fleurie qui remplace la nappe taupe aux beaux jours, et évidement, les petits lapins en porcelaine qui pointent fièrement leurs nez au milieu de la table à la période de Pâques. Notre maison était (et est encore !) toujours en adéquation parfaite avec la période de l’année dans laquelle nous sommes. Nous avons ainsi l’impression de toujours changer d’intérieur, tout en restant chez nous.

Je ne vis désormais plus chez mes parents mais je dois dire que j’ai gardé un peu les mêmes habitudes pour mon chez moi. Alors en cette période de Pâques j’étais bien obligée de créer une illustration pour remplacer celles qui, d’ordinaire, trônent sur les meubles du salon et de l’entrée. Si vous êtes comme moi et que vous avez cette manie de tout personnaliser, alors je vous laisse télécharger les deux illustrations que j’ai imaginé pour Pâques.

TÉLÉCHARGER

Lifestyle

Bien débuter dans le végétarisme

23 mars 2016

Avant toute chose : si vous êtes sur cet article, c’est que le végétarisme est un sujet qui vous intéresse. Je ne cherche à convertir personne à devenir végétarien, je cherche simplement à vous éclairer si vous êtes un peu perdu à ce sujet là, ou que vous êtes tout simplement curieux.

Par amour pour les animaux, pour votre santé ou tout simplement par dégoût de la viande, vous songez à devenir végétarien(ne) mais vous ne savez pas comment vous y prendre ?

Beaucoup de rumeurs et de désinformations circulent au sujet du végétarisme et je suis sûre que vous en avez déjà entendu : « les végétariens ne mangent que des graines, ils ont des carences en fer, en vitamines et ils tombent plus facilement malades … » et bien d’autres. Si vous ne vous y connaissez pas en végétarisme, il est normal que vous ayez peur. On a souvent peur de l’inconnu, mais surtout de changer nos habitudes. Une chose est sûre : toutes ces idées reçues sont entièrement FAUSSES !

Avant toute chose, si vous envisagez d’adopter un régime végétarien : informez-vous. Mais informez-vous bien, documentez vous à partir de sources sûres, fiables et scientifiquement prouvées et non de toutes les bêtises que vous disent les médias. Lisez des livres, des ouvrages scientifiques sur la question. Je vous conseille l’Enquête Campbell : l’ouvrage d’un médecin qui a reçu plusieurs prix Nobel et qui démontre que les produits animaliers nuisent à notre santé. Même si vous êtes omnivore, je vous encourage vivement à lire ce livre très, très intéressant. Regardez de vrais reportages qui ne sont pas forcement diffusés à la télé. En France nous sommes encore fermés d’esprit quand il s’agit du végétarisme, c’est pourquoi les médias et les chaînes françaises évitent toute information à ce sujet ou alors, ils vous disent qu’il faut diminuer sa consommation de viande mais de ne surtout pas la supprimer totalement sous peine d’être carencé …  Toutefois, le cancérologue Joyeux a fait une brève apparition lors de l’émission Vivement Dimanche, vous pouvez la voir ici. Je vous conseille également « Le discours le plus important de votre vie » de Gary Yourofsky, disponible sur Youtube et traduit en français. C’est une longue conférence qui vaut la peine d’être regardée et qui nous fait de surprenantes révélations sur le fonctionnement de base de l’organisme humain.

Je vous laisse découvrir par vous même les informations essentielles que contiennent tous ces documents, mais sachez qu’il est prouvé scientifiquement qu’être végétarien est bien meilleur pour la santé. (Je suis même végétalienne et je n’ai jamais été aussi en forme ! Mes analyses sont bien meilleures que lorsque j’étais omnivore, depuis 2ans je n’ai pris aucun médicament, je n’ai même pas eu un seul petit rhume et puis vous savez quoi ? Je n’ai aucune carence !)

 

 

Les sources de protéines végétales :

La première peur d’une personne lorsqu’elle devient végétarienne, est de manquer de protéines. N’ayez plus peur : toutes les protéines dont notre corps besoin pour fonctionner se trouvent en quantité suffisante dans les végétaux. Si si ! Bonne nouvelle donc si vous n’aimez pas le tofu : il n’est pas nécessaire d’en manger ! Les légumineuses seront votre premier allié : savez-vous qu’une portion de lentilles corail contient plus de protéines qu’une tranche de bifteck ? Alternez donc lentilles, haricots rouges, pois chiches, fèves et pois cassés lors de vos repas. Même en conserve, très pratique, ou sous forme de palets et galettes vendues en magasins bio. Misez également sur les oléagineux : amandes, noisettes, noix. Ils ont la mauvaise réputation de faire grossir mais il n’en est rien : ils sont riches en bonnes graisses indispensable à notre corps et en protéines. Veillez tout de même à ne pas terminer le paquet ! Une poignée soit environ 28gr suffit. N’oubliez pas les céréales telles que le blé, le riz, l’avoine, le quinoa etc. Si vous n’êtes pas fan des oléagineux, vous pouvez d’ailleurs combiner céréales et légumineuses dans votre repas, et vous sera sûr d’avoir un bonne source de protéines. Par exemple, faites vous une salade de riz/lentilles ou de quinoa/pois chiches. Enfin, si vous êtes végétarien(ne) et non végétalien(ne), il vous reste les oeufs, le lait, les yaourts et le fromage.

Les sources de fer :

La carence en fer chez les végétariens est l’idée reçue N°1 ! Bien entendu si vous ne mangez pas équilibré vous risquez d’être carencé mais … le problème est le même pour les omnivores finalement. Les principales sources de fer sont les lentilles, les épinards (vous pouvez les manger cuits ou crus en salade), le cacao, la levure de bière, les pistache, les abricots secs, les noix et le riz complet, et bien d’autres. Je suis sûre que vous aimez au moins un aliment dans cette liste, alors il n’y a aucune raison pour que vous ayez des carences.

Les sources d’oméga 3 et 6 :

Les omégas 3 sont essentiels au bon fonctionnement de votre cerveau, de votre coeur et de vos articulations. Vous les trouverez dans les huiles de noix et de colza (en grande surface vous trouverez facilement des huiles combinées en omégas 3 & 6, c’est écrit sur les bouteilles, vous ne pouvez pas vous tromper). Si au goût vous n’aimez que l’huile d’olive, vous pouvez alors consommer cette huile pour vos repas et consommer des noix à côté lors de votre goûter par exemple. Une poignée de noix suffit à combler vos besoin journaliers.

Les sources de calcium : 

Si vous n’êtes pas végétalien(ne) vous apportez suffisamment de calcium à votre organisme en consommant du lait, des yaourts et du fromage. Toutefois, si vous souhaitez diminuer votre consommation de produit laitiers mais que vous ignorez où se trouve le calcium, voici quelques aliments qui en contiennent : les oranges, les épinards, le brocolis, les amandes, le persil et le chou. A titre informatif, le brocolis contient plus de calcium qu’un yaourt. Étonnant non ?

 

 

 

Graphisme

Fond d’écran à télécharger : BE you TIFUL

22 mars 2016

 

 

 

Depuis déjà quelques semaines je vois sur Instagram des photos de petits-déjeuner avec des fraises. Et moi … J’aime les fraises. J’aime beaucoup les fraises. Mais j’essaie de rester raisonnable et je me persuade que ce n’est pas encore tout à fait la saison pour en acheter, alors j’attends … Alors pour me consoler j’ai imaginé un fond d’écran aux couleurs printanières auquel j’ai glissé quelques petites fraises.  Un petit message positif, chaque fois que l’on regarde notre téléphone, pour ne pas oublier de rester soi-même, n’en déplaise à certains. Nous sommes toutes belles, « BeyouTiful » à notre manière.

 

 

Fond d’écran pour iPhone 5/5S/5C

Fond d’écran pour iPhones 6/6S

Fitness

Faut-il manger avant ou après le sport ?

16 mars 2016

 

 

Avant l’entraînement :

Il est essentiel de manger avant votre séance de sport. Votre organisme a besoin d’énergie pour pouvoir assurer lors de l’entraînement. Si vous partez le ventre vide, vous serez moins endurant et vous vous fatiguerez plus vite. Pour la course à pied, certaines personnes préfèrent partir courir à jeun, mais si vous faites une séance de musculation, fitness ou n’importe quel autre sport, je vous conseille vivement d’avoir mangé auparavant.

Attention, manger avant votre séance de sport, oui, mais pas JUSTE avant. Il est recommandé d’attendre environ 2H après votre repas pour pouvoir faire votre séance. Il faut laisser le temps à votre organisme de digérer. Si vous décidez de vous entraîner le matin, alors levez-vous un peu plus tôt afin d’avoir le temps de prendre un bon petit déjeuner équilibré et débutez votre séance environ 2h après. Vous pouvez faire la même chose si vous décidez de vous entraîner en début d’après-midi, après votre déjeuner. En revanche, si vous n’avez que le soir de libre pour aller vous entraîner, et que le repas de midi est déjà loin, accordez-vous un snack sain et léger et veillez bien à avoir environ une demie-heure d’écart entre votre snack et le début de votre séance. Oubliez les pains au chocolat, les biscuits ou les barres industrielles bien trop sucrées. Misez plutôt sur une poignée d’oléagineux (amandes, noix, noix de cajou, noisettes …) avec un fruit, ce sera amplement suffisant pour vous booster sans vous alourdir. Vous pouvez également vous faire un smoothie avec du lait végétal que vous allez mixer avec un plusieurs fruits. Pour les jours où vous avez oublié votre collation, vous pouvez exceptionnellement prendre des barres crues & sans sucres ajoutées comme celles de la marque NAKD par exemple, qui ne contiennent que des dattes et oléagineux et rien d’autre !

Après l’entraînement :

Pendant une séance de sport, les tissus musculaires sont détruits. Ils ont donc besoin d’être réparés par la suite, dans les trente minutes qui suivent l’effort !

Pour être réparé, un muscle a besoin en quelques mots de glucides, de protéines et de minéraux. Dans l’idéal, il est conseillé de manger un vrai repas équilibré après votre séance de sport. Mais si vous n’en avez pas l’occasion ou que votre salle est à plus de 30 minutes de votre domicile, alors misez de nouveau sur un snack. Là encore, n’espérez pas déguster de bonnes barres chocolatées, elles ne vous apporterons que du sucre, et votre muscle ne sera toujours pas réparé. Le snack idéal : une poignée d’amandes + une banane + de l’eau. Si vous souhaitez aller « au plus vite », vous avez aussi la possibilité de prendre un shaker de protéines. Je l’ai fais moi-même régulièrement mais ce n’est absolument pas indispensable, vous pouvez très bien vous en passer. C’est simplement plus rapide puisque vous n’avez qu’à boire votre shaker. (Non, les protéines ne sont pas du dopage ou des « produits », ce ne sont que des ingrédients NATURELS. Les bébés boivent de la protéine en poudre à tous leurs repas et vous même en mangez sans le savoir dans beaucoup de produits industriels comme les biscuits ou les pages à tartiner !)

N’ayez pas peur, manger après l’effort est primordial ! Les oléagineux ont la mauvaise réputation de faire grossir mais c’est faux. Ils sont au contraire très bons pour la santé et l’organisme car ils sont riches en minéraux et en bons lipides (bonnes graisses). Ne mangez pas pour autant tout le paquet ! La banane elle, est riche en glucides, essentiels à la reconstruction de vos muscles.

 

En définitive il faut donc manger avant votre séance mais aussi après, afin d’apporter à votre organisme tout ce dont il a besoin pour ne pas s’épuiser.

 

 

crédit photo : Google

 

Fitness

Fond d’écran à télécharger : 100% MOTIVATION

9 mars 2016

Même si faire du sport est désormais ancré en moi, il m’arrive comme à tout le monde d’avoir des coups de baisse de moral. Depuis bientôt un an j’ai trouvé un moyen efficace de me motiver chaque fois que je ressens un coup de mou : je mets en fond d’écran de mon téléphone des images ou des photos qui me motivent. Pendant plusieurs mois ça a été des photo de fitgirl au ventre plat et au corps de rêve.

Notre téléphone portable est l’outil que l’on consulte le plus souvent, à n’importe quel moment et à n’importe quel endroit. Rien de plus efficace alors que d’avoir les yeux rivés sur un fond d’écran motivant ! Chaque fois que l’on utilisera notre téléphone, nous verrons ce fond d’écran qui nous rappellera qu’il est important de s’entraîner. Pour changer des photos de filles au corps parfait dont nous n’auront jamais les mêmes résultats (parce que chaque morphologie est différente !), j’ai eu envie de créer une illustration avec une phrase que je garde en tête chaque jour et qui me pousse à me surpasser : « Surpasse-toi, personne ne le fera à ta place ! ».

J’ai imaginé une version fille, plus colorée avec un fond rose. Parce que nous les filles, nous aimons bien quand c’est joli, doux, poudré et agréable à regarder ! Mais j’ai également imaginé une version homme, parce qu’ils sont comme nous et qu’eux aussi ont parfois besoin d’une petite motivation. Mais j’ai cette fois opté pour un graphisme plus classique et plus banal. Maaais … Si vous êtes une fille et que vous préférez la « version homme », libre à vous de télécharger l’illustration de votre choix ! (Personne n’en saura rien, promis).

Version fille : iPhone 5/5S/5C

Version fille : iPhone 6/6S

Version fille : iPhone 6+/6S+

Version homme : iPhone 5/5S/5C

Version homme : iPhone 6/6S

Version homme : iPhone 6+/6S+

Graphisme

Organiser son mariage – Planning à télécharger

8 mars 2016

Le grand jour approche, et il vous reste encore une multitude de choses à préparer. Encore sous le coup de l’émotion, tout se bouscule dans votre tête et vous ne savez par où commencer.

Pour ne rien oublier, je vous propose d’imprimer le planning ci-dessous, à le compléter avec les dates limites et à cocher les tâches effectuées au fur et à mesure. Préparer votre mariage en avance, vas vous permettre de mieux gérer votre temps et réduire votre stress !

TÉLÉCHARGER LE PLANNING POUR MON MARIAGE

Recettes

RECETTE : Pancakes végétaliens

2 mars 2016

Aujourd’hui il fait tout gris et il pleut. Un temps qui me donne envie de me cuisiner de petites douceurs saines et réconfortantes. Je vous propose aujourd’hui ma recette de pancakes végétaliens, moelleux & healthy ! Personnellement je n’y mets pas de sucre. Je le remplace par du sirop d’érable 0calories de chez MyProtein avec une cuillère de rhum. L’association des deux donne un petit goût sucré, mais vous pouvez si vous le souhaiter utiliser du sucre complet dans la recette, ou du sirop d’agave !

J’aime me préparer une multitude de pancakes, pour les congeler une fois qu’ils sont refroidis. D’une part, je les préfère décongelés (bizarre …) je trouve qu’ils sont encore plus moelleux ! Et d’autre part cela me permet d’avoir toujours un petit déjeuner de prêt pour les matins où je n’ai pas le temps : je sors quelques pancakes du congélateur, je les réchauffe au micro onde quelques minutes et hop, c’est déjà prêt !